Himalaya du Népal

 

 


Mots népalais et tibétains

Ce site fait fréquemment référence à des mots népalais et tibétains pour décrire certaines réalités qui n'ont pas leurs équivalents en français. Ces mots ont été regroupés dans un Lexique.

Transcription des mots étrangers

Notons que le passage d'une écriture phonétique à une écriture orthographique n'est pas sans poser problème. Aussi, la transcription en français des mots népalais et tibétains échappe à toute rigueur. Ces mots sont orthographiés différemment selon les auteurs. Il en va de même pour l'accord des mots. Dans les pages qui suivent, les graphies les plus usuelles ont été retenues. Elles tiennent compte des « conventions » les plus courantes quant à la prononciation des mots népalais et tibétains.

Prononciation des mots népalais et tibétains 

Pour faciliter la prononciation des mots népalais et tibétains, les termes utilisés obéissent à une transcription phonétique afin de les rapprocher au mieux des sons de ces langues. Retenons donc que dans ces transcriptions, les voyelles et les consonnes se prononcent comme en français, à l'exception des particularités suivantes :

e   se prononce é (Namche se dit Namché)
u   se prononce ou (Cho Oyu se dit Tcho Oyou)
j   se prononce dj (Janakpur se dit Djanakpour)
g   se prononce g dur (Dhaulagiri se dit Dhaolaguiri)
z   se prononce dz (Monzo se dit Mondzo)
ai   se prononce è (Dunai se dit Dunè)
ee   se prononce i (Dorjee se dit Dordji)
au   se prononce ao (Dhaulagiri se dit Dhaolaguiri)
ch   se prononce tch (Chaurikharka se dit Tchaorikharka)
ph   se prononce f sifflé (Phaplu se dit Faplou)
sh   se prononce ch (Shakti se dit Chakti)

 

 

 

 

 


 

Noms multiples pour désigner un même lieu 

J'attire enfin votre attention sur les noms de lieux. Non seulement sont-ils souvent écrits différemment dans la documentation mais il n'est pas rare qu'un même lieu porte plusieurs noms. Ainsi, Tengboche s'écrit aussi Tyangboche ou Thyangboche. Namche Bazar est aussi appelé Namche, Nauje ou Nauche. Ayez à l'esprit cette particularité en consultant les livres, guides de voyage et cartes topographiques portant sur le Népal et l'Himalaya.

 

Bookmark and Share

Retour à la page précédente

 
 
Introduction Zone Himalaya