Organisation du site Plan détaillé du site Recherche sur le site Voyage Népal: Katmandou, Pokhara, Everest, Annapurna Infos pour préparer un trekking au Népal Récit de mon séjour au Népal Photos du Népal Infos à propos du site Documentation: Himalaya, Népal, Everest, Sherpa, Montagne Introduction Zone Himalaya

Himalaya du Népal

   

 

   
Page active
 
L'aire himalayenne - Cinq pays découpent l'Himalaya. La Chine (Tibet) borde la chaîne au nord tandis que l'Inde, le Népal et le Bhoutan se partagent son versant sud. Le Pakistan, situé à l'extrême-ouest de la chaîne, dispute à l'Inde une partie du Karakoram, prolongement à l'ouest de la chaîne himalayenne. Les délimitations de ces pays tracent les frontières officielles de l'Himalaya. Toutefois, plusieurs régions, désormais intégrées à ces pays, étaient autrefois constituées en royaumes autonomes. Aussi, les frontières géographiques actuelles ne concordent pas nécessairement avec les frontières culturelles

Section distincte
 
 

Puissances régionnales

Envisagée sous l'angle politique, l'aire himalayenne présente un énorme déséquilibre au plan du pouvoir qu'y exercent les pays qui la composent. Les grandes puissances que sont la Chine, l'Inde et le Pakistan y côtoient le Népal et le Bhoutan, deux petits pays sans grands moyens et sans influence réelle sur la région.

Aire himalayenne

Zone de tension

Tandis que la Chine, l'Inde et le Pakistan sont engagés sur la voie du développement, le Népal et le Bhoutan sont des sociétés rurales traditionnelles technologiquement peu développées. Alors que le Népal et le Gouvernement du Tibet en exil font campagne pour que leur territoire national soit déclaré « zone de paix », l'Inde, la Chine et le Pakistan sont engagés dans des conflits territoriaux depuis de nombreuses années.

Ici, l'expansionnisme territorial des uns se butte à l'enracinement des autres sur leur territoire ancestral. Ressources naturelles, espace vital pour les nations les plus populeuses du monde, conflits religieux, manne touristique, zone tampon entre grandes puissances nucléaires que sont la Chine, l'Inde et le Pakistan, tous les motifs semblent valables aux géants himalayens pour maintenir leur emprise et consolider leur position sur de vastes morceaux de l'Himalaya. Aussi, l'Himalaya représente-t-il une zone de tension au plan géopolitique. Particulièrement sa partie occidentale qui se fond dans le Karakoram et jouxte l'Hindu Kush. Le Cachemire, les régions tribales du nord-ouest du Pakistan et l'Afghanistan constituent une véritable poudrère affirment de nombreux observateurs.

Note
Vu l'importance historique et culturelle des anciens royaumes du Ladakh et du Sikkim, ces régions himalayennes sont décrites au même titre que les pays himalayens « officiels ».

 


Aire himalayenne

De nombreux géographes et spécialistes des sciences de l'homme découpent l'aire himalayenne en trois zones dont chacune comporte des régions bien distinctes aux plans géographique, démographique et culturel.

Himalaya occidental
Cette vaste zone englobe l'Azad Kashmir (Cachemire libre) et les territoires du Karakoram sous administration pakistanaise (Districts de Gilgit et de Hunza, Baltistan, Dardistan) de même que les états indiens du Jammu-et-Cachemire (Ladakh, Zanskar, Purig) et de l'Himachal Pradesh (Spiti, Lahaul, Kinnaur, Rupshu).

Himalaya central
Au sud, cette zone comprend le Népal et la partie septentrionale de l'Uttar Pradesh (Garhwal, Kumaon). Au nord, elle englobe la partie méridionale du Tibet.

Himalaya oriental
Cette zone regroupe le Bhoutan de même que le Sikkim et les états indiens de l'Arunachal Pradesh et de l'Assam (partie septentrionale).

Carte - Himalaya occidental  Carte
Carte - Himalaya oriental     Carte

Le Pakistan... un cas d'espèce

Le Pakistan n'est pas à proprement parler un pays himalayen. La partie nord-est du pays est toutefois traversée par le Karakoram, une vaste chaîne prolongeant à l'ouest la chaîne himalayenne. En outre, il administre de facto une partie du Cachemire qu'il dispute à l'Inde. Ce qui en fait un intervenant majeur dans la région.

Anciens royaumes himalayens

Le Tibet, le Mustang, le Ladakh, le Zanskar et le Sikkim étaient autrefois des royaumes autonomes. Tous rattachés à l'aire tibétaine, ils témoignent du rayonnement culturel et de l'influence qu'a exercé le Tibet dans cette partie du monde. Désormais intégrés à la Chine, au Népal ou à l'Inde, ils constituent néanmoins des enclaves où prédomine la culture tibétaine.

 
Zone Himalaya | Accueil | Himalaya | Népal | Everest | Sherpa | Pays et régions | Montagne
Destination Népal | Cahier pratique | Carnet de voyage | Photos | Plan du site

Page précédente   Visite guidée

Bookmark and Share